alé al menú

L'AUTRE ILLUSTRE COLLÈGE OFFICIEL DE PATAPHYSIQUE

 

 

DU PORTRAIT DU ACTUEL SPECTACLE DES DOCTEURS EN PATAPHYSIQUE

 

Nous sommes L'autre illustre Collège Officiel de Pataphysique, sur nous on cuit le marmite de n'importe quel hasard.
L'autre illustre Collège Officiel de Pataphysique, composé pour l'occasion pour des violinistes, des tonneaux, des petits bruits, des pianistes et des orateurs, en plus d'autres classes polyédriques, fait une représentation digne de foi des chamailleries du inconscient individuel; dans un spectacle d'une heure et demie de durée, les Docteurs s'étendent à ses aise avec l'authentique conviction de celui qui sort chercher des escargots après un orage dangereux.
La mer salée -dont on garde un souve nir agréable-, de la fixation des jeux de notre enfance, accompagne le déroulement de la représentation en s'érigant en poteau ou baromètre qui engloutira les Docteurs en les restituant à son habitat naturel: l'utérus-éthylique de ses suprêmes panses.
De la mélange de surréalisme et cabaret, les Docteurs exécutent une spèce d'équilibre parmi le moi et le lui il en train d'éclater en applaudissements.
La musique et les déclamations ou oralité couvrent les acrobaties des Docteurs les quels dégustent le Martini on the Viola.
Un pianiste, le Dr. Friedrich Von Pinacothéque, permanent, joue.
Un chanteur, le Dr. Bungalou Lumbago A´tresbandas, qui condense dans son âme les hyperboles et épiphénomènes contenues dans les ouvrages complètes du divin Marquis de Sade et dans le tome 43 de la "Brève introduction à les extravagances" de Julius Bolffpach, fameux écrivant et emballeur roumain.
Un violiniste, le Dr. Antiabraham Mon Premier Mammouth, apéritif et ascète cycliste.
Un tonnerre violiniste Truna, Le Dr.Truna, schizophrène. Son esprit est comme celle d'un enfant de 5 ans, son cerveaux est plein de ballons, de gourmandises et de boules d'anis auprès du tracé exacte des mouvements des météores ainsi que des ondulations des raz-de marées et le reste de phénomènes atmosphériques.
Un violiniste libadeur de bissectrice: Dr. Antuan Duanel, névrosique obsessionel depuis il est né et spadassin polygame invaincu à l'alambic; rare qualité la polygamie, laquel fait qu'il soit extrêmement ductile dans l'art du birlibirloque.
Les mercredis alternes sur trois se met au balcon ou exactement à 17 heures une orchestre composée pour 25 amazones lui chantent "Orphée dans les enfers" de Jacques Offenbach, détail que à ce cas-ci justifie pleinement son existence.
Un tonneau, le Dr. Sieur Oublie le Parapluie, Duc d'Ombre et Narciso Gardeaiguilles.

De la musique et des textes originaux.

alé al menú